Cancer du rein – Minceur traitement et diagnostic. Besoins, défis et évaluation de la situation actuelle

0

Dans le traitement du cancer du rein, comment perdre du poids diagnostiqué chez jusqu’à 4 500 Polonais par an, le plus important est de stopper la progression de la maladie.

Cela signifie que les patients doivent être traités avec des thérapies très efficaces à partir du moment où le cancer est détecté. L’option thérapeutique principale pour les patients atteints d’un cancer du rein, ainsi que pour de nombreux autres patients diagnostiqués avec un cancer, est l’ablation chirurgicale de la tumeur.

Cependant, comment perdre du poids cela n’est pas possible lorsque le cancer

est détecté à un stade avancé. Ensuite, l’opportunité pour les patients est la mise en œuvre rapide d’une pharmacothérapie efficace adaptée à un groupe de patients donné. Selon les normes américaines et européennes, ainsi que les directives des principales sociétés scientifiques, lorsque vous commencez un traitement contre le cancer, en particulier au stade avancé de la maladie, vous devez d’abord rechercher les médicaments les plus efficaces.

Cependant, comment perdre du poids cela n'est pas possible lorsque le cancer

Les patients polonais devraient également avoir accès au traitement le plus efficace possible à un stade précoce du traitement. Cependant, le régime de traitement en Pologne diffère considérablement des normes qui prévalent dans le monde. Les patients peuvent avoir accès à des thérapies innovantes, mais ils ne peuvent pas les utiliser dans la première ligne de traitement,

c’est-à-dire à un stade extrêmement important, ce qui peut alors avoir un impact énorme sur le succès et l’ensemble du processus de thérapie – explique le prof. Associé. dr hab. n. med. Paweł Wiechno de la Clinique du comment perdre du poids de Cancer du Système Urinaire du Centre d’Oncologie Maria Skłodowska-Curie à Varsovie, présidente de la section de Varsovie de la Société polonaise d’oncologie.

La possibilité Minceur de traiter des patients polonais atteints

D’un Cancer du rein avec des médicaments de nouvelle génération est apparue en mai 2018, lorsque la décision positive des représentants du ministère de la Santé les a inscrits sur la liste des médicaments Minceur remboursés. Actuellement, ces médicaments sont disponibles pour les patients dans le cadre de la deuxième ligne de traitement, c’est-à-dire après l’échec du traitement de première ligne.

Selon les experts, la perspective de traiter comment perdre du poids les patients avec des médicaments de nouvelle génération sous la deuxième ligne est une avancée significative par rapport aux années précédentes, mais même cette solution n’épuise pas toutes les possibilités et s’écarte des normes de traitement et des recommandations des principales sociétés scientifiques.

Les médicaments Santé de nouvelle génération ont considérablement

amélioré le pronostic des patients atteints d’un cancer du rein. Elle reste une maladie incurable, mais ces thérapies permettent Santé un contrôle efficace de la maladie disséminée même pendant de nombreuses années. En conséquence, le Cancer du rein devient une maladie chronique. Cependant, en Pologne, nous n’utilisons toujours pas pleinement le potentiel de la médecine moderne.

Les médicaments Santé de nouvelle génération ont considérablement

Le traitement du cancer Minceur du rein évolue et nous, afin de prodiguer des soins optimaux aux patients, devons suivre ces changements. Plus tôt nous mettons en œuvre un traitement approprié pour un patient donné, meilleures sont nos chances, comment perdre du poids.

au moins, de ralentir la progression de la maladie et d’obtenir des avantages cliniques maximaux. L’utilisation de Santé médicaments innovants uniquement lorsque d’autres formes de thérapie plus anciennes ont échoué constitue une menace pour les patients. Par conséquent, les médicaments les plus éprouvés

Cancer du rein – l’efficacité clinique doit être utilisée le plus tôt possible.

Avec des maladies évoluant rapidement comme les néoplasmes malins, le temps presse – explique le du Centre d’oncologie de l’Institut. Maria Skłodowska-Curie à Varsovie. En plus du traitement, le diagnostic est l’un des plus grands défis associés au cancer du rein. Le Cancer du rein est actuellement le troisième cancer urologique le plus fréquent et le septième cancer le plus fréquent chez les hommes.

En Pologne, Santé il est reconnu dans 4,5 mille. personnes par an. La détection précoce est l’un des cancers les plus prometteurs, alors qu’en raison de l’absence de symptômes spécifiques, la maladie est généralement détectée à un stade avancé, souvent accidentellement, Minceur à l’occasion d’autres tests. À quels symptômes devons-nous prêter attention en premier?

Le cancer du rein est une Kidney Cancer Association maladie difficile à détecter

car il est presque asymptomatique à ses débuts. De nombreux patients ignorent le développement de la maladie jusqu’au stade avancé du cancer. Cependant, il existe des symptômes qui peuvent indiquer l’apparition de la maladie, que nous confondons souvent avec d’autres affections. Ceux-ci comprennent: faiblesse générale, perte de poids, manque d’appétit, anémie, pression artérielle élevée, Santé.

Le cancer du rein est une Kidney Cancer Association maladie difficile à détecter

fièvre fréquente de bas grade et infections des voies urinaires, douleur dans la région lombaire, douleur abdominale sévère, hématurie – dit le Dr Hab. n. med. Roman Sosnowski de la Clinique du Cancer du Centre du Cancer du Système Urinaire du Centre d’Oncologie comment perdre du poids à Varsovie.

Comme le soulignent les experts Kidney Cancer Association, la possibilité pour de nombreux patients de diagnostiquer rapidement le cancer du rein est une échographie abdominale facile et indolore, USG.  Bien que l’échographie abdominale ne soit pas officiellement considérée comme une soi-disant dépistage du Cancer du rein Minceur (dépistage effectué chez des personnes en bonne santé pour détecter la maladie à ses débuts),

il faut admettre que c’est une méthode très efficace, car elle permet de détecter le cancer à un stade précoce de la maladie, ce qui augmente considérablement les chances de guérison – explique. Un élément indispensable de la cryoablation du cancer du rein est d’effectuer une biopsie de la tumeur avant la chirurgie et pendant le suivi après la chirurgie.

Le premier vise à identifier le type de cancer Minceur et son éventuelle malignité, tandis que le second permet de déterminer Kidney Cancer Association / suivre l’efficacité du traitement et crée les conditions d’une éventuelle répétition de la procédure de cryoablation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici