Une chance comment perdre du poids pour les patients atteints de cancer du rein

0

Pourquoi une personne a-t-elle un cancer du rein et pas l’autre? Nous ne pouvons généralement pas répondre à cette question. Les hommes, les fumeurs ou les personnes obèses sont plus susceptibles de développer ce cancer.

L’hypertension peut également contribuer au développement d’un Cancer du rein. Cependant, traitement minceur ces facteurs doivent être traités comme augmentant le risque de développer la maladie, et non comme la raison non équivoque du développement de la maladie.

Le nombre traitement minceur de cas de cancer du rein augmente chaque année.

Ce cancer affecte généralement les personnes de plus de 50 ans, bien qu’il soit également diagnostiqué chez les personnes de 40 ans et les plus jeunes, environ 3800 Polonais par an. Parmi ceux-ci, selon les données traitement minceur du Centre d’oncologie de Varsovie, environ 2500 patients meurent chaque année. Ce dernier chiffre pourrait être inférieur si nous éliminions les facteurs de risque connus dans le cadre de la prophylaxie et effectuions régulièrement des contrôles.

Le nombre traitement minceur de cas de cancer du rein augmente chaque année.Dans 60% des cas, la tumeur rénale est diagnostiquée accidentellement, généralement lors d’une échographie abdominale pour une autre raison. Lors de l’échographie en raison de diverses affections, nous reconnaissons de plus en plus les tumeurs dans le rein. Les changements suspects nécessitent des diagnostics spécialisés – explique le traitement minceur.

Dr n.med. Jakub Ż Soldrek du Centre d’oncologie de Varsovie. Bien qu’il n’y ait pas une telle recommandation, l’échographie de la cavité abdominale doit être effectuée régulièrement après l’âge de 45 ans, une fois tous les 2-3 ans, en particulier chez les personnes issues de familles dans lesquelles une personne apparentée a eu un cancer. L’échographie ne fait pas de mal et est sûre, et vous permet en même temps de vérifier l’état des autres organes internes. Il donne une chance de détection précoce du Cancer du rein, qui est généralement associé à la possibilité de le guérir.

Ce cancer comment perdre du poids se développe insidieusement

Sans symptômes pendant plusieurs mois. Certains provoquent des affections non spécifiques, telles que manque d’appétit, perte de poids, fièvre ou fièvre, faiblesse ou malaise. La vigilance doit être augmentée par: douleurs abdominales, douleurs intenses dans la région lombaire, troubles de la miction et douleurs et hématurie. Leur apparence doit absolument conduire à une visite chez le médecin. Malheureusement, les patients, bien que difficiles à croire, les sous-estiment!

Le temps passe, la décision de demander de l’aide est reportée et le cancer se développe. Si la tumeur est détectée précocement, c’est-à-dire limitée au rein, surtout lorsque sa taille ne dépasse pas 4 cm, comment perdre du poids il est souvent possible d’effectuer ce que l’on appelle conservation de la chirurgie. Il s’agit d’une résection de la tumeur avec une partie du rein. Le pronostic est très bon. En Pologne, les patients consultent souvent un oncologue atteint d’une maladie déjà avancée.

Le rein entier Cancer du rein est ensuite retiré.

Lorsque la tumeur ne peut pas être enlevée ou lorsque le cancer s’est propagé, il reste un traitement médicamenteux qui peut prolonger la vie mais guérit rarement. Cible – tumeur Jusqu’à récemment, Santé comment perdre du poids la seule méthode de traitement du cancer du rein avancé était l’immunothérapie utilisant ce que l’on appelle cytokines. Ce traitement est efficace chez traitement minceur une petite proportion de patients.

Les progrès de la recherche sur le Cancer du rein au cours de la dernière décennie ont conduit au développement de médicaments modernes qui suppriment la croissance du cancer et fonctionnent avec une plus grande précision que la chimiothérapie. Ils sont également moins toxiques pour les tissus sains. Les nouveaux médicaments sont des médicaments à cible moléculaire.

Le rein entier Cancer du rein est ensuite retiré.

Actuellement, la plupart des patients les contactent comment perdre du poids car ils sont plus efficaces, mieux tolérés et plus pratiques à utiliser. Jusqu’à récemment, seul le sunitinib était remboursé à partir de ce groupe de médicaments. Heureusement, la situation évolue en faveur et plusieurs médicaments sont déjà remboursés. Le sorafénib peut être utilisé chez les patients précédemment traités par des cytokines.

Ce médicament Santé se caractérise par une efficacité

Traitement minceur adéquate et une bonne tolérance Santé, également chez les personnes âgées. Chez les patients dont le cancer a évolué malgré un traitement par le sorafenib ou le sunitinib, nous pouvons utiliser de l’évérolimus remboursé dans de tels cas. Récemment, le pazopanib a également été remboursé et peut être utilisé chez des patients non traités auparavant ou chez ceux qui progressent après un traitement aux cytokines.

Le choix est important car l’ordre correctement planifié des médicaments utilisés vous permet d’obtenir l’effet optimal Santé de la thérapie et se traduit par une durée de vie plus longue pour les patients. Individualisation du traitement. Les nouveaux médicaments peuvent être divisés en agissant plus comment perdre du poids ou moins “agressivement”. Les médicaments plus agressifs sont considérés comme plus efficaces car ils réduisent plus souvent la masse de la tumeur.

Malheureusement, Kidney Cancer Association ils sont également généralement plus toxiques.

En revanche, Kidney Cancer Association les moins «agressifs» ont un profil de toxicité plus favorable. Ceci est important car, comme mentionné, le cancer du rein affecte généralement les personnes âgées qui ont également d’autres conditions. Le profil de toxicité différent des médicaments permet une telle sélection de traitements qui donne une chance de ne pas aggraver les troubles existants ou l’évolution des maladies associées.

Malheureusement, Kidney Cancer Association ils sont également généralement plus toxiques.

Un traitement plus intensif est nécessaire pour les personnes dont le cancer a une évolution agressive. Cela s’applique généralement aux patients à un jeune âge. Ensuite, malgré le fait que nous nous attendons à une plus grande toxicité dans le traitement, nous savons que les patients dans un état général généralement meilleur peuvent y faire face.

À son tour, pour les personnes âgées qui ne sont plus à pleine puissance et souffrent en outre d’autres maladies, il suffit d’utiliser une thérapie moins agressive, mais mieux tolérée – souligne le comment perdre du poids. Malheureusement, le programme thérapeutique actuel pour le traitement du cancer du rein fixe les mêmes exigences pour tous les patients Kidney Cancer Association (statut de performance, tests supplémentaires)

Kidney Cancer Association quel que soit le médicament avec lequel ils doivent être traités. Cela signifie que dans certains cas, en particulier chez les patients présentant des comorbidités qui pourraient être utilisées en toute sécurité avec un médicament moins toxique, il est souvent impossible de le faire à l’heure actuelle. La mesure la plus importante de l’efficacité du traitement est la durée de survie des patients

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici